Goulois bertrand
16 G rue des canadiens
33380 biganos
0613534917

Bonjour, je me permet de vous contacter, afin d’avoir des renseignements sur d’éventuels forage de puits. J habite dans un lotissement de 6 maisons recente au 16 G rue des canadiens a biganos et avec mes voisins nous souhaiterions avoir un puit. Pouvons nous nous rencontrer afin d étudier la faisabilité ou non de ce projet ?
Par avance merci.

RÉPONSE DE L’ASSOCIATION

BONJOUR

BRAVO !  GENIAL! C’est une idée qui me taraude depuis des années,(mais la population n’était pas encre prête)  je vois avec un grand plaisir que la prise de conscience générale s’élargit de jour en jour , BRAVO excellente idée, car grace a vous nous allons « peut êtres » élargir ce « projet » a plein d’autres  « appartement collectif » de la région,
 Dieu merci il nous reste   ici et là ,encore « un peu » de bonne eau de nos nappes phréatiques (qui arrive des Pyrénées)
si vous avez pu prendre le temps de lire mon site , vous avez pu remarquer ce que l’on arrive a créer avec de la bonne eau, pour  l’ arrosages certes! et on peut aussi alimenter convenablement et facilement toute la Maison.
avec peu d’agent, et une bonne gestion intelligente,  on peu alimenter beaucoup de maisons, cela mérite une bonne étude de groupe,
mon drame de puisatier traditionnel est d’avoir vu pendant 50 ans, et là , sous mes yeux impuissant, de voir détruire nos meilleure nappes phréatique de France par la création, imbécile, stupide, et idiote, de milliers de forages.
(les forages mélangent considérablement les nappes entres elles, ce qui est interdit par la loi)
alors que la méthode de puisage ancestral ne procure QUE de la bonne eau , ENCORE BRAVO de cette idée, je ne sais pas si on va réussir, mais ça risque d’être le départ d’une aventure nouvelle de l’association des Amis des puits , au diable le commerce , mais  place a la solidarité sociale, la preuve que dans la vie tout est possible aux gens de bonne volontés,
il faut, et je vais étudier de prêt cette possibilité d’alimenter des Maisons « collectives », en fait ce n’est qu’une question d’intelligence, comment utiliser de l’eau gratuite , a des fins humaines et familiales?,  tout l’inverse du système qui nous pousse a la consommation payante, cela aura bien sur au début ,un (petit) coût d’investissement , mais si grace a vous, nous réussissons , bon nombre de « résidences « dites » collective » pourront en profiter ,de ce principe,  même que nous pourrions faire un article commun sur les « journaux » des communes, ou vous narreriez votre expérience,mais  ne vendons pas la peau de l’ours, étudions ensemble ce projet et MERCI ENCORE DE CETTE SUPERBE IDÉE.
Isidore
sourcier/et vieux puisatier traditionnel
Association Les Amis des Puits 
  Hameau de Paco – 33740 ARES

 

18 réactions sur “ Commentaires ”

  1. isidore Réponse

    Chaumet Bernard
    73 rue Paul Bataille Gujean Mestras

    QUESTION D’UN « ADHÉRENT »
    BONSOIR
    L eau de mon puit fore d arrosage jardin est fortement ferrugineuse, ce qui est un vrai desatre pour les murs de mon habitation ,et du dallage de mes allées. Je suis prêt à étudier avec nous les différentes solutions permettant de régler ce désagrément.
    Vous pouvez me joindre à toux moments sur mon portable.
    L’avance merci
    Cordialement
    B chaumet

    RÉPONSE DE L’ASSOCIATION
    pourquoi du fer? parce que vous possédez un forage hélas classique, 99% de ce genre de forage comporte du fer et des bactéries (souvent dangereuses.)
    sur mon site (très explicite) http://www.amis-des-puits.fr je donne les milles raisons du pourquoi du comment,de ce phénomène somme tout « logique » . (mais pas normal). il faut prendre le temps de lire bien sur!!
    je n’est pas certes !un grand talent pour le dessin, mais ces deux schémas (en dossier) vous donneront une idée du principe de base.
    entre un puits traditionnel, et un forage hasardeux.
    comme votre forage a été créer au hasard, votre pompe ne pompe que des eaux stagnantes (qui elles ne se renouvelles pas ) et votre pompe par sa dépression, fait descendre par la gravité ( c’est la mécanique des fluides ) les eaux lourdes et ferrugineuses (qui elles sont toujours en surface) ces eaux lourdement surchargée de fer, passent par les crépines et viennent rougir vos murs et vos carrelage.
    alors on en arrive a la fameuse questions (je reçois environs actuellement prêt de 5/8 appels par jours pour palier a ce phénomène)
    QUE FAIRE??………. là est la question!!
    nous allons rentrer dans les statistiques, toutes les eaux du sous sol ont une direction, chez vous c’est sud sud/ouest , (Pyrénées vers le bassin)
    (eaux vives et eaux stagnantes n’ont pas la même vitesse, mais la même direction)
    en faisant un puits conforme a la tradition on améliore le résultat entre 70/80 %
    explication ! votre forage pollue votre voisin comme vous pouvez êtres pollué par un de vos voisins, qui lui serait dans votre amont , (mélange des eaux que je dénonce depuis 60 ans )
    mon taux d’amélioration suivant les lieux (forte agglomération) n’est que de 70/80% (parfois miraculeusement on arrive a prés de 100% mais c’est assez rare),
    voilà la vérité, comme nous ne sommes pas des artisans, ni des commerçants , ni encore moins soumis a un chiffre d’affaire,associativement nous sommes soumis a l’impartialité, a l’association nous combattons les forages hasardeux ( qui eux polluent ) au profils des puits traditionnels (qui eux n’ont jamais pollués)

  2. isidore Réponse

    Nom : Alemany nicolas
    Ville : Biscarosse plage
    Adresse : 164 avenue des cormorans
    Tél : 06 67 47 92 29
    Email : alemany.nicolas@gmail.com
    Vos Besoins :
    Problèmes avec un forage
    Eau ferrugineuse
    Délai RDV :
    Dans le mois

    Commentaires : Bonjour Nous avons repris une maison avec un puits foré existant . Apres avoir posé une pompe et tiré de l eau j ai suite à la couleur et l odeur cherché sur le net et j ai trouvé votre article il me semble que nous ne soyons peut etre pas bien placé avec la crépine et que le puits foré ne soit pas forcement bien fait . Vos conseils seront les bienvenus afin de pouvoir utilisé un puits dans des bonnes conditions pour la nature et pour nous . Bon week end cdlt Alemany nicolas
    Ville : Biscarosse plage

    RÉPONSE D’ISIDORE LE PUISATIER
    il y a puits, et forage , 99% des personnes confondent les différences.
    un puits est toujours crée après le passage d’un sourcier , viendrait il l’idée a une infirmière, de pratiquer une prise de sang a coté d’une veine ?
    non bien sur ! c’est pareil pour un puisatier.
    si ce forage a été créer dans les années 60 c’est sans doute un puits
    autrefois le puits étaient créer avant de construire la maison

    après 1960 c’est un forage et je ne connais pas un « bon  » forage
    (ils sont ferrugineux et bactériens même l’herbe et les plantes soufrent )

    CONCLUSION

    on ne peut rien attendre de bon d’un forage!!

    maintenant que les mentalités et les prises de consciences ,ont évoluées les gens cherchent a comprendre et internet les y aides considérablement

    lisez bien mon site qui est un des plus complet de France http://www.amis-des-puits.fr

    a vos réponses et vos questions

    Isidore

    sourcier/puisatier traditionnel

  3. isidore Réponse

    Nathalie  et  Philippe Tauziede

    du Moustey

    06 71 43 36 34

    06 72 43 03 40

    ILS ÉCRIVENT

    Bonjour et merci beaucoup.

    Grâce à vos nombreux conseils, (de l’association les Amis des Puits ) j’ai pu  curer enfin mon puits,au lieu de faire un affreux forage irrespectueux…
    Il suffisait de se lancer: 80cm de diamètre,2,50 m de profondeur et environ 80cm de matières à enlever. Jusqu’au cadre de bois annonçant le fond du puit. Avec les moyens du bord et une sécurité un peu limite …les leçons à en tirer: toujours descendre une bougie pour vérifier les gaz, un harnais pour être remonté en cas d’urgence, une deuxième personne responsable et sûre.
    En faisant très attention à tous ces détails, car comme me l’a dit une certaine personne… »quand on est mort,c’est pour la vie  « (I.Plantey )

    Grâce à vous, j’ai découvert un univers inestimable tant pour l’Humain que pour la Terre….

    Je pense que ce sera le début d ‘une longue aventure.

    nathaliepro@laposte.net

  4. isidore Réponse

    De : Catherine Merlaud
    Objet : Forage très ferrugineux

    Nom complet :
    Catherine Merlaud

    Adresse de messagerie :
    c.merlaudneveu@laposte.net

    Objet :
    Forage très ferrugineux

    Message :
    Bonjour Monsieur
    Enseignante en horticulture je travaille à l’EREA de Saint Pierre du Mont depuis un an. J’ai mis en place des cultures maraîchères au printemps arrosées grâce à un forage. L’eau qui sort est orange par moment. Je n’ai pas noté d’odeur nauséabonde. Le débit est très puissant et l’eau tâche tout (film du tunnel, feuillages et légumes).
    Je me pose plusieurs questions :
    – les légumes ainsi arrosés sont-ils propices à la consommation ?
    – quelle va être la durée dans le temps des systèmes d’arrosage alimentés par cette eau ?

    J’ai lu votre article sur les eaux chargées en fer, et je me demande si le forage a été bien fait, il est assez ancien.
    Comment est il possible d’améliorer la qualité d’eau de ce forage ?
    Est-il necessaire de faire une analyse d’eau sachant qu’ elle sert à l’arrosage de légumes ?
    Etant dans les Landes pouvons nous bénéficier de vos conseils ?
    Je vous remercie de l’intérêt que vous porterez à mon message.

    Cordialement

    RÉPONSE DE L’ASSOCIATION LES AMIS DES PUITS

    BONJOUR
    je ne reçois que 8 appels par jour qui ressemblent au votre.
    en fait l’eau des forages est bien plus « néfaste » que ce que vous pouvez en penser ,ou simplement l’imaginer ,les autorités politique et technique comme on dit, ils savent bien sur ,mais ce sont gens littéralement « dépassés » par les événement ,ils ne disent plus, (et ne peuvent plus dire) la noble vérité.
    même l’eau du robinet est une eau fabriquée,(presque trafiquée) et je n’ai pas le droit de le dire officiellement, mais « je crois » que l’eau de nos robinets ne répond plus (et ce depuis un certain temps) aux normes européennes. ben oui, on en est là , on arrive au bout du bout!!
    jusqu’en 1960 tous les puits étaient nécessairement valables, pour la bonne et simple raison c’est que nous en buvions, quand l’eau est arrivée dans les robinets, on a plus créer de puits, alors petit a petit les sourciers et les puisatiers ont fatalement disparus, alors on a créer des forages,voyant l’aubaine, au début ce sont les plombiers qui ont pris la relève,a l’époque on était pas regardant sur la qualité ,et au fur et a mesure on a créer des milliers de forages, et la pollution du sous-sol insidieusement a évoluée en très « mauvais », la chaleur climatique aidant la pollution dans le sol a évoluée artificiellement de 4°. association ,j’en est référé officiellement aux dites autorités, qui m’ont immédiatement téléphoner, m’interdisant de divulguer la nouvelles en public, et de me mêler de mes affaires, et a l’avenir de « fermer ma gueule » . on en est là. la planète irait mal? mais bien sur que non! c’est notre civilisation qui se termine lamentablement, on a 40 ans de retard sur tout, mais bon il faut bien survivre!!
    les bactéries dans les eau de forages ont évoluée, on y trouve dans certain forage des bactéries de maladies tropicales , qu’il y a une recrudescence de cancer de la thyroïde, et qu’il y aurait aussi des bactéries de la typhoïde? « je crois » bien sur !!!
    que des jardiniers me disent qu’ils ne peuvent plus arroser les potagers, certain particuliers m’annoncent que l’herbe et le gazons meurt , on m’a annoncer même que des arbres mourraient , pommiers, cerisiers, surtout figuiers , sont malades et meurent, pour moi connaissant pas mal le sous-sol je trouve cela logique , pas normal! mais logique

    alors que faire? mais simplement des puits comme autrefois, eux ne polluent pas, et n’ont jamais pollué, voyez vous grace internet j’ai constaté QUE depuis l’année dernière une prise de conscience générale des gens , on sens que les gens sont fatigués et qu’ils aspirent a autres choses de plus sain , alors ils s’interrogent, et surtout interrogent pour avoir enfin de vrais réponses , en « mesurant volontairement » mes mots, je vous est donné dans mes réponses, matière a réflexion, je recevais 8 appels par mois, maintenant c’est passé a 8 par jours, le monde évolue, (trop tard certes!) mais il évolue .
    dite moi quel est le diamètre de sortie de votre forage ( et je pense qu’il est en pvc?)
    sa date approximative de créeation
    qui la créer
    si vous avez une pompe de surface pour pomper
    a combien (en profondeur) est située la première eaux du dessus (par rapport au sol)
    que vous m’envoyez quelques bonnes photos de la tête du forage
    il me faudrait des photos des puits ancien du coin (ceux d’avant 1960 (ceux créer en 1920 /1930)
    et a combien est toujours la première eau dans le puits (qui doit être bâtit et a margelle )

    je vous invite a lire, ou relire mon site qui parle déjà de tout cela.

    bravo de votre curiosité!
    Cordialement.

  5. isidore Réponse

    CATHERINE AUDIBERT
    audibertcatherine@wanadoo.fr
    92.146.118.226
    Vous nous avez creusé un puits dans les règles de l’art en avril 2017 et installé pour nous rendre service une pompe, n’ayant pas de compétence en la matière. Nous avons à l’automne fait installer un arrosage automatique pour notre jardin, tout fonctionnait bien et de fin juin à fin juillet, le système a cumulé des prises d’air, neutralisant l’arrivée de l’eau. Nous avons immédiatement fait appel à vos compétences et vous vous êtes déplacé sans délais, à plusieurs reprises et toujours aimablement pour résoudre la (les) panne. Vous nous avez tout d’abord rassuré sur la quantité et le débit de l’eau de notre puits et avez changé les différentes pièces(moteur, flotteur, filtre, joints….). Le problème semble réglé à ce jour. Merci donc pour votre dévouement, pour votre persévérance, pour toutes vos connaissances sur de multiples sujets et surtout pour votre engagement sur la préservation des eaux du bassin. Je suis ravie d’avoir fait votre connaissance vous êtes une mine d’informations.
    isidore
    isidore.plantey@gmail.com
    176.157.111.175 En réponse à CATHERINE AUDIBERT.
    merci de votre aimable commentaire , mon intervention est naturelle, je suis une association qui se dévoue depuis pres de 60 ans a la sauvegarde et la protection des nappes phréatiques du pourtour du bassin, mon role social est d’aider au maximum et aimablement les personnes en difficultés.
    déjà par mes conseils, et mon experience sur les créations de puits traditionnels,j’essaye d’accueillir et aider s’intégrer au mieux les nouvel arrivants, qui souvent ne se rendent pas du tout compte que leur nouveau pays est un pays hautement fragile. car il est dit et classé écologiquement « humide » . le bassin est en grande difficulté, ainsi que les forets, et aussi les fossés, c’est en prenant connaissance de l’historique du pays, que prendra corps le futur du pays, pays , qui est devenu de facto (a tous) votre nouveau patrimoine.

  6. LE MARCHAND Réponse

    Prise d’air:

    Nous avons fait creuser un puits par Isidore et Hector à Audenge au printemps. Nous avons tardé à le mettre en service.
    Nous avons acheté une pompe et le matériel indispensable là où Isidore nous l’avait conseillé.
    Après essai, pas de pression, la pompe se désamorce.
    Pourtant, nous sentons bien qu’il y a de l’eau dans le puits. Je vérifie les branchements, rien d’anormal.
    Peut-être la pompe? J’achète une seconde pompe ( en m’assurant que je pouvais la rapporter au magasin si elle ne convenait pas). Pareil; pas de pression, la pompe se désamorce.
    SOS Isidore qui vient avec sa pompe et son tuyau. Miracle, ça fonctionne.
    Je remets ma pompe, rien.
    Nous demandons à Isidore de pouvoir essayer notre pompe sur un autre puits.
    Isidore nous invite à essayer notre matériel chez lui.
    J’amène tout mon attirail chez Isidore et en procédant au second essai, Le vieil expert des puits aperçoit une petite prise d’air sur mon installation.
    Bingo. Je resserre tout et ma première pompe fonctionne à merveille.
    De retour à la maison, je réinstalle le tout et depuis, nous pouvons arroser notre jardin avec l’eau de notre puits.
    Tout ce chantier à cause d’une minuscule prise d’air.
    Merci Isidore pour le service après vente impeccable.

  7. Bernard Chaumet Réponse

    Depuis des années je subi les dégradations provoquées par l’eau considérablement ferrugineuse issue de mon forage.
    Salissures des murs, allées et depuis quelques temps destruction des plantes florales et arbustes. Devant un tel désastre j’ai fait appel au service du puisatier ISIDORE plantey.
    Après examens, analyses du lieu, et quelques réticences sur le résultat, il a accepté d’intervenir sur mon installation.
    Le résultat obtenu est à ce jour spectaculaire, d’une eau totalement verdâtre il a obtenu une eau cristalline d’une limpidité incroyable.
    Il est à préciser que le puits a été refait au même endroit que le forage existant. Pourquoi un tel écart?
    Tout simplement le captage de l’eau a été effectué après analyses et examens des différents couches du sol( terre, alios sables), par un crépine de quelques centimètres (30 à 40 ), et non par un ratissage en toute ignorance par une crépine sur 3 mètres. Ce qui occasionne un mélange désastreux des eaux.
    C’est l’écart entre des perforateurs de sols, sois disant professionnels, et l’expérience et le savoir d’un puisatier.
    Dommage pour moi d’avoir compris cela si tardivement.

    • isidore

      POURQUOI IL Y A DU FER DANS L’EAU DES FORAGES ? de multiples, explications vont suivre .

      RÉPONSE A LA QUESTION DE MONSIEUR CHAUMET BERNARD

      Chaumet Bernard
      73 rue Paul Bataille Gujean Mestras

      QUESTION D’UN « ADHÉRENT »
      BONSOIR
      L eau de mon puit fore d arrosage jardin est fortement ferrugineuse, ce qui est un vrai desatre pour les murs de mon habitation ,et du dallage de mes allées. Je suis prêt à étudier avec nous les différentes solutions permettant de régler ce désagrément.
      Vous pouvez me joindre à toux moments sur mon portable.
      L’avance merci
      Cordialement
      B chaumet

      RÉPONSE A MONSIEUR CHAUMET
      OBJET DU DÉLIT

      Je vais dans cet article vous expliquer le pourquoi du comment vous avez du fer, et des bactéries dans vos eaux de forages.

      tout d’abord une importante mise au point s’impose, pas «moins» 99 % des  personnes  qui ont un forages, pensent que le fer vient du bas, eh bien non! il ne vient  QUE  DU   HAUT

      (MAIS ON PEUT ME SOUTENIR LE CONTRAIRE)
      Explications

      dans nos régions le fer vient de la pierre d’Alios qui est un minerais pauvre en fer , il se forme pratiquement sur le sol

      comment?

      Par la décomposition par des bactéries xylophages, (saprophyte)

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Saprophyte qui elles se nourrissent des aiguilles de pins (le pin étant un résineux)

      il ya un article dans le site, qui parle  QUE de la formation d’alios.

      c’est la décomposition bactérienne et microbienne qui en dégageant un puissant acide , (et qui a son tour, se combinant au sable calcaire)    provoque un sulfure de fer .

      Cette formation naturelle peut atteindre plusieurs mètres en profondeur, (entres trois et quatre mètres suivant les lieu )  c’est cette formation de fer qui descend dans vos forages,(cette eau chargée en fer change le poids spécifique de l’eau, un litre d’eau est d’un kg, avec le fer en plus, cela augmente le poids, cette masse de poids est instable et ne demande que descendre par la gravité ,  vous allez me dire, mais par quel phénomène cette masse va descendre artificiellement  ?

      Je vais de ce pas vous l’expliquer.

      Nous avons vu que le fer se produit en haut. bien!

       UN PEU D’HISTOIRE LOCALE
      Que se passe t’ il sous nos sol? comment cet alios a été  formées?

      On estime géologiquement que notre sol et sous sol a été  créer  entre 150/170.000 années par les sables calcaires venant des plages du nord, ( poussés par les vent du nord-ouest ), et ils se sont déposés et accumulés dans la région aquitaine, ou la foret primaire a vu le jour.

      Pins égale formation d’alios.pourquoi? 

      Par capillarité l’eau de pluie c’est enfoncée doucement  dans nos sous sol, le niveau de  cette eau est appelée piézométrique , (c’est celle que vous voyez en faisant un trou dans votre jardin), quand cette eau monte, a cause de la pluie, elle s’écoule par capillarité dans les fossés (que l’on a idiotement comblés) cette eau se déplace, très, très lentement vers le point le plus bas, qui est ici le Bassin d’Arcachon, ou vers l’océan ,et dans cette eau pratiquement stagnante, passe des couloirs d’eau vives, cette eau vive arrive soit du massif central soit des Pyrénées, (en 1947 il y a été mis des colorants pour savoir d’où venait ces eaux)

      il y a toujours des petits malins pour dire que les eaux se mélangent entres elles, eh bien non! car il existe les densités , ces eaux vives qui se déplacent dans nos sous sol, sont les eaux ou nous faisions nos puits avant de construire nos maisons. (et non l’inverse) et dans ces eaux venant d’ailleurs il n’ y avait pas (encore) de fer .

      Le sous sol est un immense sandwich intestinal ,formé de multiples couches nommées strates, il y a différentes couches celle de la formation d’alios ,les couches des sables calcaire, des couches d’argiles, des couches de tourbes, il y a des des décompositions organiques , et il y a aussi naturellement des gaz  tout dans le sol réagit  comme un intestin humain .

      Les eaux stagnantes étant peu (ou pas) oxygénées sont bourrées et farcies de microbes de toutes sortes , c’est un vrai bouillon de culture ou se propages et se forme des bactéries «pathogènes».

      Les couloirs d’eau vives en sont épargnées, (car fluides, vives et  rapides) et elles passent et se faufilent au travers de cette grande  masse de sable de roches, et de différent quartz, (ce sable de roche se distinguant du sable éolien et calcaire des plages.)

      alors pour résumer nous avons une masse d’eau stagnante et importante qui est hautement pathogène, ou passe dans cette masse des couloir d’eau vives saine, a quoi peut bien ressembler un passage d’eau vive?

      Faisons simple on va le comparer a un fossés (tien comme il en passe encore un peu sous nos fenêtres), un fossé a évidemment deux berges, et au milieu ou il passe de l’eau qui court , dans le milieu du fossé il y a une épaisseur , et entre les fossés, qui sont dans le  sous-sol , il a un espace rempli d’eaux stagnantes. Tous ces fossés ont une direction, soit l’océan, soit le Bassin , la largeur d’un «fossé» n’est jamais la même , dans le sol «tout» se ressemble mais rien n’y est identique.

      la création d’un puits traditionnel se fait toujours dans un passage d’eau saine ,

      VOYONS MAINTENANT LA CREATION D’UN FORAGE

      dit HASARDEUX

      un foreurs de région a 99% vous demandera ou vous voulez votre forage, ici? Ou là? et a quelle profondeur vous le voulez (ou vous l’estimez)

      les foreurs sont en général de bons troueurs.

      En faisant le trou, il espère qu’il y aura de l’eau, et il espère quelle sera bonne (ou pas trop mauvaise) , et il espère que son forage durera , la déontologie de 99% des foreurs est l’espérance.

      Il placera pour la sécurité au moins 8 m de crépine, (parfois le forage n’est qu’en crépine), car l’espérance du foreurs c’est de ratisser le plus large possible pour avoir un maximum d’eau.

      (Mais ceux qui me lisent on parfaitement le droit de me contredire mais avec de bons argument tout de même )

      parfois certain vous demande si «vous avez fait passer un sourcier?»

      Là on commence les dilemmes.

      Car un soucier (je le suis moi même, alors je connais) ce n’est tout de même pas d’une précision palmipérique , par contre le foreur est lui d’une grande précision, si vous lui dite a 8 m il s’arrêtera a 8 m et pas plus, si il n’ y a pas d’eau c’est dommage! mais il n’est responsable de rien, il faudra demander des comptes au sourcier.

      Votre forage est enfin réaliser , vous mettez la pompe, et hop vous pomper.

      Ajoutons du temps

      au bout d’un mois vous vous apercevez que votre eau est de plus en plus rouilleuse, mais que ce passe t’ il donc? L’herbe meurt, ainsi que les légumes du potager, les murs sont rouges, les allées aussi , que se passe t’ il?

      Revenons un peu en arrière.

      Souvenez vous la partie supérieure de votre terrain est couverte d’alios, et la formation atteint environ 3 / 4 m d’épaisseur

      que se passe t’ il  au réel?

      Comme votre forage a été crée dans les eaux stagnantes, la pompe aspire fatalement cette eau, (qui elle ne se renouvelle pas) , comme l’eau est inerte, (et est très chargée en fer et bactéries ) , elle passe difficilement, avec une certaine résistance dans la (ou les crépines) en gros la dépression de la pompe fait passer de gré ou de force les eaux mortes qui sont en contact direct avec la (ou les crépines) quand les eaux qui sont a coté de la crépine sont passées a l’intérieur de la crépine , elles sont immédiatement remplacée par d’autres eaux , et ce sont celles du haut qui descendent par instabilité  dans les couches inférieure,   doucement certes! mais sûrement. et quand le circuit est stabilisé , l’eau rouilleuse fini par se concentrer et vous avez de plus en plus de l’eau rouilleuse qui arrive 

      mais pourquoi?,voyons ensemble le détail

      les eaux du dessus celles qui sont surchargées de fer,     (il faut se souvenir  que la saturation a changée leurs poids spécifique)

      le poids spécifique est important , je le rappelle là encore ,un litre d’eau en surcharge de fer est obligatoirement en suspension instable, et pèse plus d’un kg ,(peut être même deux) le poids de la masse d’eau du haut est considérable (mais qui pense a cela? a part moi? Ben personne!)

      donc par son poids spécifique, la masse d’eau sur-saturée de matière ferreuse du haut, (sous le premier sous-sol de votre terrain) devient par le déséquilibre due a l’aspiration (dépression)  venant du bas, devient dis-je forcément instable, et se déplace par la dépression et la gravité universelle le long du tuyaux de forage , et tout cela se déplace tout naturellement vers le bas , et toutes ces eaux ferrugineuses passent en force dans la crépine, cette masse d’eau instable se «forme» en haut, tout autour du tuyaux de forage, et forme un cercle, quand cette masse ronde descend et bien, sa forme un cône ,(le cone de depression) c’est long a expliquer certes!mais dans la réalité c’est comme ça que ça se passe, mais on a le droit de me contredire, j’ai mis des années d’observation pour comprendre enfin ce phénomène, (somme toute logique) en tous les cas je n’ai pas d’autres explications.

      LES FORAGES HASARDEUX POLLUENT LES PUITS TRADITIONNELS POURQUOI? 
        LA  MASSE DES FORAGES HASARDEUX CRÉER PAR DIZAINE DE MILLIERS, SOUVENT SUR LE CHEMIN (OU TOUT A COTÉ)  DES BONNES VEINES D’EAU SAINE, ON PETIT A PETIT ET AU FIL DES ANNÉES, PERTURBÉS PAR LA DESCENTE DU FER DANS LES FONDS, SOUVENEZ VOUS , LE FER NE VENANT JAMAIS DU BAS, IL N’EST VENU QUE PAR UNE FORCE ARTIFICIELLE, CELLE DES FORAGES INTEMPESTIFS ET CATASTROPHIQUE,     
      A CONTRARIO pour les puits traditionnels, c’est absolument tout l’inverse.

      La crépine artisanale du puisatier, est taillée en fonction de l’épaisseur du passage si le passage de l’épaisseur de la veine fait mettons 1 mètre, je fais une crépine de 30/40 cm , (c’est loin des 8 m des foreurs hasardeux) et c’est même beaucoup parfois je fais 20 cm , les foreurs crient au fou,

      même vous qui me lisez êtes septique

      mais réfléchissez un peu!

      Savez vous le débit d’un tuyaux de 63m/m, « je suis sur que non »

      suivant la formule de

      de Colebrook

      /sqrt(f)=-(2/ln(10))*ln(k/(3.71*d)+2.51/(R*sqrt(f)));

       mais vous pouvez vérifier bien sur

      il passe 60m3/h, et la veine fait 4m3/h de débit , donc avec un tube de 63m/m de diamètre, on est très mais très largement surdimensionné.

      Je vais plus loin,

      la taille des fentes de la crépine a aussi une surface

      quand les fentes de la crépine sont égale a la surface du tube du tuyaux en 63m/m, (28 cm2 je crois) eh bien sa pompe très largement les 4m3/h de la veine. Je ne sais pas si vous vous imaginez lez foreurs qui travaillent eux avec des tubes de 120m/m

      et des 8/10 m de crépines, j’ai beaucoup de mal suivre leur logique Mais bon!!

      j’en arrive a une sorte de conclusion, quand vous mes amis adhérents (ou pas ) quand vous lisez cela , cela doit vous laisser rêveurs, ou soit cela doit vous interpeller,

      si vous arrivez a me prouver avec de bons arguments irréfutables que je me trompe , bien! je suis prêt a dialoguer,

      les plus tristes dans cette profession sont les clandestins qui eux devrait goûter a la prison, car il y a une moralité dans cette affaire de puits,

      depuis 1960 les foreurs ont pris la relève des puisatiers, résultats des milliers de forages pourris , pour vous et ceux qui sont dans le sillage des puits pourris si vous lisez ce site , privilégiez les puits aidez nous aidez l’association a remettre nos nappes perturbées et martyrisées par les forages hasardeux ne vous rendez pas complice de la destruction de votre patrimoine ,surtout que le prix d’un puits traditionnel est volontairement moins chers qu’un mauvais forage hasardeux .

      POURQUOI DANS VOTRE BOUTEILLE, LE FER N’EST PAS DISSOUS COMPLÈTEMENT DANS L’EAU ?
      DÉJÀ, PARCE QUE LE FER SATURE, ENSUITE LA CRÉPINE DOIT ÊTRE UN PEU « CALÉE » DANS LA NAPPES  DE LA VEINE
      DU PASSAGE , D’OÙ L’EAU CLAIRE, ET DONC PEU (OU PAS) ROUGE,
        MAIS LE RESTE DE LA CRÉPINE EST TROP HAUTE OU TROP BASSE, DONC ELLE ASPIRE EN DEHORS DU PASSAGE ET
      LE   FER QUI EST CONCENTRÉ EN HAUT  DESCENT  ARTIFICIELLEMENT PAR LA DÉPRESSION DE LA POMPE.

  8. Denjean Laure Réponse

    L’eau c’est la vie , mais quand elle n’est pas bonne elle détruit…
    Quand nous avons acheté notre maison le forage existant nous a été présenté comme un atout. Chaque année au printemps les parterres de fleurs étaient magnifiques arrosés par l’eau du ciel et quand on commençait à utiliser l’eau du forage maladie et désespoir gagnait mes petites plantes…
    Nous avons eu la chance de connaître l’association « amis des puits » par l’intermédiaire d’un ami.
    Isidore a trouvé l’eau, la bonne celle qui nous arrive du massif central, et le puit a été creusé, de façon traditionnelle et très professionnelle. L’eau est sortie claire, limpide, sans odeur, mon jardin pourrait refleurir à l’automne !!
    Merci encore à l’association «  Amis des puits » qui nous a changé la vie !!

    • isidore

      MERCI DE CE COMMENTAIRE , ma réussite est « uniquement » liée a l’emplacement du terrain, ici chez vous c’est un terrain dégagé d’agglomération.
      car qui dit agglomération, dit pollution par les multiples forages des voisins , (car l’eau a un sens ) je ne connais pas un seul forage hasardeux qui ne pollue pas, les forages hasardeux sont une calamité, surtout ceux pratiquer par des clandestins (voir mon article sur ces « fameux » clandestins) n’hésitez pas a contacter les nouveaux qui arrivent pour les mettre en garde contre les forages hasardeux , il faut se protéger ensemble, c’est par la solidarité que nous arriverons a protéger notre patrimoine .

  9. Akramita Réponse

    Bonjour M. Le Puisatier

    J’ai contacté M. Le Puisatier car j’ai un puits traditionnel de 9m sur Toulouse, fait à la main, qui donne peu l’été…Je voulais savoir s’il faut approfondir plus ou creuser à l’horizontal au cas ou le débit pourrait augmenter…
    La réponse de M. Le Puisatier: surtout ne pas approfondir au risque de perdre l’eau et simplement se contenter de l’existant. M. Puisatier a pris le temps de m’expliquer le fonctionnement de ce puits et des eaux souterraines qui l’alimentent…
    Très sympa, et surtout conseils très précieux…

    Merci beaucoup et bravo pour votre travail et la cause que vous défendiez…

  10. francois BOGAR Réponse

    Bonjour à tous,
    J’avais des problèmes de pompe d’arrosage qui se relançait toutes les 5 mn.Sur les conseils « éclairés »de mon jardinier paysagiste professionnel que je préfère ne pas nommer,j’ai changé la pompe,le régulateur de pression ,le kit d’aspiration.Cout de l’opération un peu plus de 1000 €.Rien n’y faisait,le problème persistaitMon jardinier m’a alors vivement conseillé de refaire un autre puits par un de ses copains à coté de l’existant qui a été foré il y a 15 ans par nos Amis des puits.(1000 € de plus)chose que je n’ai pas faite .J’ai alors contacté nos Amis des puits qui,après analyses du problème,l’ont résolu très rapidement et avec sérieux et rigueur .Je ne dirai pas ,bien sur,d’où venait le problème car cela pourrait servir .J’espère très vivement que ce témoignage servira à tout le monde et faites très attention aux « professionnels amateurs »Je vais d’ailleurs dire à mon jardinier qu’il ne se cantonne qu’à la verdure où ma foi il n’est pas si mauvais.Chacun son métier et les vaches seront bien gardées dit on.

  11. isidore Réponse

    isidore, suite à notre conversation téléphonique, je vous confirme mon adresse et numéro de téléphone : daniel oliveira, 552 allée d’ayguemortes, lieu dit HOUGUEYRA 33980 AUDENGE
    06 08 83 02 28 daniel.oliveira@elessemo.com

    vos puits fonctionnent ils bien ??

    Bonjour, je vous remercie pour votre message. Les puits fonctionnent à merveille. Bien cordialement Daniel, Delphine et le petit Lukas. Amitiés à Hector

  12. Gael Brouard Réponse

    Un immense Merci à Isidore Plantey et Hector qui en plus d’être sympathiques sont des « puits de science  » sans jeu de mot .
    j’avais un ancien puit qui avait été fait de manière hasardeuse et qui me donnait de l’eau Ferrigineuse donc néfaste pour le potager et tous les végétaux .
    j’ai fait appel aux amis des puits, en 3 heures j’avais une réponse email, en 24H Isidore et Hector sont venus, ils ont trouvé l’emplacement du nouveau forage en me faisant aussi participer pour constater les variations des baguettes de sourcier. 48H plus tard mon puit était réaliser avec un immense professionnalisme … chantier propre, rapide et trés efficace.
    Grace à Isidor et Hector, l’amélioration de l’eau est non contestable, le prix est trés intéressant et les personnes vraiment attachantes.
    voila je vous conseille vraiment de les contacter, vous ne le regretterez pas .

  13. ALAIN BRUYELLE Réponse

    Quand nous avons faits l’acquisition de notre maison à Arès, les anciens propriétaires avaient fait faire un forage par une personne incompétente car ce forage a été réalisé sans recherche de l’eau au préalable. « Il y a de l’eau partout sur le Bassin, donc pas de problème ». Et si, il y avait effectivement un problème, car le forage a été réalisé dans la tourbe, donc une eau colorée et nauséabonde qui alimentait l’arrosage automatique. Nous avons cherché sur Internet pour découvrir « Les Amis des Puits ». Isidore Plantey a repéré deux passages d’eau. Il a réalisé un puits et comme Isidore est un perfectionniste, il s’est arrêté au centimètre près pour récupérer de l’eau claire non ferrugineuse. Cette eau devant servir à l’arrosage, le puits a été raccordé sur le circuit. Malheureusement notre ancienne pompe a rendu l’âme. C’est alors que rentre en jeu Hector un garçon lui aussi très professionnel qui a changé la pompe mais comme le puits était plus loin que le forage précédent et que le débit du puits n’était pas le même que l’ancien forage, il a fallu que Hector trouve la solution pour que tout fonctionne correctement. Ce garçon est courageux et honnête je le recommande tout particulièrement aussi bien pour la réalisation d’un puits que pour l’arrosage automatique de votre espace vert. Merci à vous deux.

  14. isidore Réponse

    MERCI MONSIEUR THIBAULT OFFANT DE VOTRE QUESTION MATINALE (du mardi 9/01/2019 a 9h)
    De : Thibault Offant Adresse de messagerie :
    thibault.offant@gmail.com Adresse :
    3 allée Gilbert Barrué (nouveau lotissement en face de la coccinelle) – 33470 Gujan-Mestras

    Numéro de téléphone :
    0650004074

    QUESTION (sur l’eau colorée)
    J’ai de l’eau de mon puits qui est de couleur jaunâtre «c’est grave Docteur???»

    mon EXPLICATION! (qui est valable pour le plus grand nombre)

    Les eaux de puits traditionnels ont parfois de la couleur, dans notre région (et aussi partout dans le monde) les eaux ont «logiquement» la couleur des couches qu’elles traverses (grises , noirâtres, vertes, jaunes, blanches)
    les couches en géologie sont nommées strates, et suivant la composition «morphologique» du sous sol , en passant les eaux prennent «en frottant» sur l’argile naturellement la couleur du dit sous – sol.

    Oui ces eaux colorées peuvent évidemment teinter les murs (elle est souvent comparée aux eaux ferrugineuses (qui ont elles une couleur beaucoup plus rouge)

    Autrefois ça se voyait moins, Pourquoi?
    Car nos eaux de puits étaient «tirées» avec une pompe a main,
    «moralité» nous n’accélérions pas la vitesse naturelle de l’eau de la veine, maintenant avec nos pompes électrique, nous contrarions artificiellement «la nature» en accélérant le flux naturel de la vitesse de l’eau de la veine.
    Chaque fois que nous mettons notre pompe électrique en mouvement nous créons sans le savoir (et le vouloir) une dépression artificielle,(comparée au coup de bélier) qui se traduit par une accélération brutale de l’eau de la veine,il faut bien s’imaginer que cette action a une certaine conséquence physique.
    Plus on tire rapidement de l’eau du puits , plus l’eau sera «chargée»
    (a contrario moins on tire brutalement l’eau de la veine moins elle sera chargée )
    alors que faire?
    Ou mettre comme autrefois une pompe a main,ou décanter l’eau,
    ou alors filtrer l’eau, (dans mon site il faut lire les articles sur les filtrations)
    en premier, il serait judicieux de faire une «bonne» analyse de l’eau , et a partir de cette analyse de pratiquer les filtrations adéquates , la panoplie des filtres est actuellement a son apogée, et chacun est capable de mettre les filtrations a son réseau.
    Nous sommes hélas habitué a avoir des eaux limpides de l’eau de la ville mais 99/% de la population ne voit pas les multiples manipulations «considérables» du traitement de nos eaux de ville.
    Car l’eau de la ville ne vient pas de la planète Mars , mais bien aussi de notre sous -sol (comme de nos puits)
    la couleur est une particule d’argile , mêlée intimement aux particules de la composition de l’eau naturelle ,ou on laisse décanter l’eau , ou on la filtre,
    par contre souvent l’argile est bénéfique a la santé,
    (voir mon article sur la thalassothérapie)
    que de fois des jardiniers professionnels m’ont demandé de m’arrêter au plus prêt de l’argile, pour en recueillir les précieux oligos éléments bénéfiques et indispensables a l’herbe et aux plantes potagères, (car il n’ y a pas si longtemps, nous avions encore des potagers dans nos jardins )
    voilà en «gros» ma réponse, cette réponse est mise dans les commentaires pour êtres mis a la disposition afin d’ êtres lu par le plus grand nombre de personnes,
    PARLONS UN PEU DU FER DANS L’EAU DES PUITS TRADITIONNELS
    quand il y a des traces de fer dans l’eau des puits traditionnels, cela provient toujours des perturbations venant des mélanges des nappes provoqués par des forages hasardeux crées en amont des puits traditionnels, car l’eau souterraine qui circule dans le sous-sol a un sens.
    L’association a des buts qui sont justement de combattre ces forages hasardeux, c’est simple a comprendre plus nous ferons de puits traditionnels, plus nous protégerons notre patrimoine régional , moins on fera de forages hasardeux plus aussi nous protégerons notre patrimoines, c’est a la population de prendre conscience, l’association fait le maximum pour informer , c’est en gros une course effrénée contre le temps qui s’engage , si nous ne la gagnons pas , on ne survivra pas . La balle est dans notre camp.
    mais on est libre de me contredire, et de ne pas avoir les mêmes analyses et opinions que moi

  15. isidore Réponse

    les adhérent parlent et écrivent
    Mathieu Chazal
    sam. 26 janv. 18:58 (Il y a 15 heures)
    À contact@amis-des-puits.fr

    Merci à vous de vous êtes déplacé.
    La parole des anciens est riche et précieuse. Il faut savoir en prendre compte.
    Je vous recontacte bientôt.
    Cordialement
    RÉPONSE D’ISIDORE
    OUI BIEN SUR les anciens sont des bibliothèques vivante .

  16. isidore Réponse

    les adhérents nous écrivent
    Mathieu Chazal
    20 janv. 2019 16:41 (Il y a 7 jours)
    À contact@amis-des-puits.fr

    Bonjour,
    je fais actuellement construire ma maison à Ares et nous aimerions faire un puits foré afin d’arroser les plantations en période sèche en limitant l’utilisation d’eau de ville.
    Je voulais savoir si vous proposiez des prestations pour réaliser des puits chez les particuliers? J’ai fait appel à deux sociétés qui m’ont semblé plus intéressées par l’argent qu’à la réalisation du projet. Puis je suis tombé sur votre site et j’ai tout de suite été emballé par votre démarche de réaliser les chose dans les règles de l’art tout en pensant à la préservation de l’environnement. De plus j’ai beaucoup apprécié vos mises en garde concernant certaines pratiques et installations. On à vraiment l’impression d’avoir toutes les informations nécessaires sans que rien nous soit caché.
    Du coup, que dois je faire afin de réaliser un puits conforme? Avez vous des contacts? Réalisez vous vous même les puits?
    Merci pour les renseignements.
    Bien cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.